Renewable Energies

Cours Environnementaux- Cours 1- serie 2

Green Business Startups

COURS CLIMAT (Serie 2)-

COURS 1 : 28 janvier 2018- (17h-1830) Lieu : Business Incubation Space : YES Inc MALI

  • 17h 05 : Intro- Bienvenue
  • 17h 10 : Genèse du Programme – comment c’est venu, ce qui a été fait, les résultats (Aboubacar S KONATE)
  • 17h 15 : Pertinence de la thématique climatique  (Hamidou KEITA)
  • 17h 25 : Objectifs du cours (Sata DOUCOURE)
    • Engager les entrepreneurs dans la thématique climatique
    • Faciliter le démarrage et le développement de Green Business
    • Susciter du comportemental Green
  • 17h30 : Résultats (Amadou SANGARA)
    • 500 Enrepreneurs sont atteints
    • 100 Green Business ont pu démarrer
    • Des relais climat -comportementaux sont activés
  • 17h 35 : Discussions sur la Thématique (Oumar TOGOLA)
  • 18h20 :  Synthèse- Annonce des etapes suivantes et fin du Cours – 18h30 (Ibrihim COULIBALY)

UICN WCEL Membership

(English below)

A Tous Partenaires, Amis et Editeurs de Presse

Bonjour,

Je suis Kalilou DAMA, Juriste, Conseiller Stratégique et Venture Capitalist, Membre de la Commission Mondiale de la Législation Environnementale de l’IUCN

Il ya un an, ensemble nous lancions l’initiative <Business For Climate Campaign>. Cette campagne consistant à susciter un comportement entrepreneurial écologique a été répertoriée parmi les actions universelles pertinentes par l’Organisation Mondiale du Tourisme dans le cadre de la célébration de 2017 comme Année Internationale du Tourisme de développement Durable.

Plus tard, grâce à votre accompagnement soutenu,  le Groupe des Citoyens pour le Climat (CCL- MALI) a été mis en route

Un Programme de Cours Climat a été exécuté (dans sa première phase – de Décembre 2016 à Juin 2017)

Au moment où nous planifions la deuxième phase de ce Programme, nous venons d’être honoré par l’IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature)  par notre nomination en qualité de Membre de la Commission Mondiale de la Législation pour l’Environnement.

Je sais compter sur chacun de vous pour être à hauteur de mérite de cette distinction.

Je vous remercie

Kalilou DAMA (phone +22366748807,  email kaliloudama@yahoo.fr )

 

ENGLISH

To All Partners, Friends and Press Editors

Hello,

I am Kalilou DAMA, Legal Officer, Strategic Advisor and Venture Capitalist, Member of the IUCN World Environmental Laws Commission.

A year ago, together we launched the <Business For Climate Campaign>. This campaign which aim to increase eco-entrepreneurship behavior has been listed among relevant universal actions by the UN World Tourism Organization as part of the celebration of 2017 as the International Year of Sustainable Development Tourism.

Later, thanks to your continued support, the Citizens' Group for Climate (CCL-MALI) was set up

A Climate Course Program has been implemented (in its first phase - from December 2016 to June 2017)

As we plan the second phase of this Program, we have just been honored by the IUCN (International Union for the Conservation of Nature) by our appointment as a Member of the World Environmental Law Commission.

I can count on each of you to be worthy of this distinction.

Thank you

Kalilou DAMA (phone +22366748807, email kaliloudama@yahoo.fr )

 

Green Business pour les Jeunes et les Femmes

La réduction du chômage des Jeunes par les Activités Rurales

 

Lors d'un forum organisé aujourd'hui,21 Septembre 2017 en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies, sur la meilleure manière de Tirer profit des compétences pour enclencher une transformation du monde rural et réaliser les Objectifs de développement durable, la FAO a insisté sur le fait que les activités agricoles et non agricoles en milieu rural revêtaient un potentiel inexploité capable de générer des opportunités d'emploi pour la jeunesse africaine.

L'Afrique possède la population la plus jeune et est caractérisée par la plus forte croissance démographique au monde, avec une population appelée à doubler d'ici à 2050. Cela a un impact majeur sur le marché de l'emploi.

Chaque année, en Afrique, dix à douze millions de jeunes rejoignent les rangs de la main-d'œuvre active, tandis que près de trois millions d'emplois sont créés chaque année. Dans un tel contexte, le secteur agricole mais aussi les activités non-agricoles telles que le tourisme, les agro-industries, le stockage des aliments et le transport revêtent un fort potentiel pour créer davantage d'emplois, de meilleurs emplois et renforcer les communautés rurales

YES Inc MALI encourage et développe l’entrepreneuriat rural à travers notamment deux outils phares que sont son Pole Agrobusiness et son Green Business Incubator à dimension africaine

Climate Chance World Summit

Climate Chance World Summit

(FRANÇAIS en bas)

Climate Chance World Summit has closed its 2nd edition held in Agadir, Morocco. It has hosted over 5,000 participants from 80 nationalities during 3 days of talks and debate. This edition reveals once again that international civil society continuously expect such meetings and talks, and reaffirms its determination to assert its natural role in the fight for climate” said Ronan Dantec, President of the Climate Chance Association, at the closing of the summit.

Adoption of “The Statement of Agadir”: advancing together on concrete achievements and revaluating States’ ambitions.

The summit was concluded with the signature of “The Statement of Agadir”, supported by many Moroccan non-state actors and signed by many of the world's major networks:

 

FRANÇAIS

Climate Chance World Summit a fermé sa 2ème édition tenue à Agadir, au Maroc. Il a accueilli plus de 5 000 participants de 80 nationalités pendant 3 jours de discussions et de débats. "Cette édition révèle une fois de plus que la société civile internationale attend continuellement de telles rencontres et discussions et réaffirme sa détermination à faire valoir son rôle naturel dans la lutte pour le climat", a déclaré Ronan Dantec, président de la Climate Chance Association, lors de la clôture du sommet.

Adoption de "The Statement of Agadir": faire progresser les réalisations concrètes et réévaluer les ambitions des États.

Le sommet a été conclu avec la signature de "The Statement of Agadir", soutenu par de nombreux acteurs non étatiques marocains et signé par de nombreux grands réseaux mondiaux:

Journee Internationale Environnement 2017

A Tous Éditeurs de Presse

Bonjour

Après votre contribution positive à la célébration de la  Journée de la Terre qui a été notamment marquée au Mali par le lancement du Groupe des Citoyens maliens pour le climat (CCL – MALI), voici que vous avez répondu très nombreux à notre deuxième Appel éditorial relatif à la Journée Internationale de l’Environnement.

Comme annoncé dans nos précédents appels éditoriaux, votre implication massive s’est révélée comme le nécessaire facilitateur de la détermination des Pouvoirs publics à avancer à un rythme plus accéléré dans la mise en place des balises institutionnelles et législatives pour la protection de l’Environnement. La pertinence de cette projection a été récemment confirmée par plusieurs Gouvernements africains. On peut signaler à ce niveau, comme heureuse coïncidence, l’adoption par le Gouvernement de la République du Mali, lors du Conseil des Ministres du Jeudi 1er Juin 2017 de la Politique nationale Forestière qui permettra, notamment :

- d’améliorer la contribution du secteur des forêts et de la faune au produit intérieur brut ;
- d’assurer l’équilibre des écosystèmes et la durabilité des ressources naturelles ;
- de renforcer les capacités des acteurs et de dynamiser les cadres de concertation du secteur forestier.

 Cette importante décision du Gouvernement du Mali qui est tombée, fort opportunément à la veille de la Journée Internationale de l’environnement a été saluée à sa juste valeur par les Citoyens Maliens pour le Climat et les Innovateurs à Haut impact réunis, par centaines, à Bamako le 3 Juin 2017 à la faveur de la célébration de la 2e édition de < YES Entrepreneurs Networking Day > pour confirmer leur ENGAGEMENT ENTREPRENEURIAL VERT.

Je suis heureux de vous annoncer, par ailleurs, que d’autres  activités entrepreneuriales vertes se dérouleront tout le long de la Quinzaine de l’environnement. L’une  de ces activités qui se tiendra le 18 Juin 2017 au Business Incubation Space de Bamako est le 4e Cours Climat qui a pour vocation de faciliter la génération et le développement de GREEN & CLEAN Business au profit des Jeunes et Femmes Entrepreneurs.

Nous espérons qu’avec vous les impacts de toutes ces actions auront encore plus d’amplitudes

Je vous réitère mes sincères et vifs remerciements pour votre dévouement bénévole et citoyen.

Bonne Journée Internationale de l’Environnement à tous

Kalilou DAMA  66748807

Alliance Internationale pour le Solaire

Cinq nations africaines rejoignent l'alliance solaire internationale

 

Le 22 mai 2017, Djibouti, la Côte d'Ivoire, la Somalie et le Ghana ont signé l'accord-cadre ISA pour rejoindre l'Alliance solaire internationale, tandis que les Comores devraient signer et soumettre son instrument de ratification le 23 Mai. Nauru a également soumis son instrument de ratification. Un événement ISA a eu lieu en marge de l'Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement à Gandhinagar. Le ministre indien des Finances, Shri Arun Jaitley, a honoré la cérémonie de signature et de ratification organisée par MEA.

Au total, 30 pays (Bangladesh, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, République démocratique du Congo, République dominicaine, Éthiopie, Fidji, France, Guinée Bissau, Inde, Libéria, Madagascar, Mali, Nauru, Niger, République de Guinée, Sénégal, Seychelles, Soudan, Tanzanie, Tonga, Tuvalu et Vanuatu) ont signé l'Accord-cadre ISA à Marrakech le 15 novembre 2016 (dans les 41 jours suivant la finalisation du texte de l'accord, un dossier en soi). Le Rwanda a signé l'Accord-cadre le 9 janvier 2017, ce qui porte le nombre total de signataires à 25 pays.
Dans les 7 mois suivant l'ouverture de l'Accord-cadre pour la signature en novembre 2016, le nombre total de signataires de l'accord-cadre de l'ISA a atteint 31, 6 pays ayant ratifié l'accord, un record en soi. L'ISA en tant qu'entité juridique entrera en vigueur une fois que 15 pays ratifieront et déposeront l'accord-cadre.

L'Inde et la France ont été les deux premiers pays à ratifier l'Accord-cadre. Fidji a également complété le processus de ratification et déposera son instrument auprès de l'AME au cours des prochaines semaines.

L'initiative International Solar Alliance (ISA) a été lancée lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Paris le 30 novembre 2015 par le Premier ministre Honendrai Narendra Modi et le Président français François Hollande. L'ISA est conçue comme une coalition de pays riches en ressources solaires pour répondre à leurs besoins énergétiques spéciaux et fournira une plate-forme pour collaborer à la résolution des lacunes identifiées par une approche commune et convenue

Un Corridor Energies Renouvelables

Le WACEC est né


Le Corridor de l'énergie propre de l'Afrique de l'Ouest (WACEC) visant à accélérer le déploiement d'énergie renouvelable à grande échelle dans la région a été lancé à Cape Town le 17 mai 2017, avec un avertissement pour les gouvernements et les entreprises d'électricité de jouer leur rôle pour exploiter les avantages des énergies renouvelables.

Le lancement faisait partie de la Conférence africaine de la Semaine de l'utilité actuellement en cours.

Expert en énergie renouvelable au Centre Ecowas pour l'énergie renouvelable et l'efficacité énergétique (Ecreee) Jansénio Delgado a déclaré aux délégués qu'au moins 52% de la population dans la région n'avait pas accès à l'électricité.

"Nous avons donc un grand défi dans la région en termes d'accès à l'énergie et à l'électricité", a-t-il déclaré.

Selon Delgado, le plan vise à augmenter l'accès à au moins 88% de la population d'ici 2030, mais il y a des défis, at-il reconnu.

Delgado a déclaré que la région a un grand potentiel en particulier pour les énergies renouvelables et spécifiquement la puissance hydroélectrique.

Initiative de Copenhague sur les Fibres Textiles

Sommet de la Mode a Copenhague

L'Initiative sur les fibres circulaires, lancée jeudi 11 Mai 2017 au Copenhagen Fashion Summit, regroupe des entreprises leaders, des ONG, des organisations philanthropiques et des organismes publics pour créer une «vision d'un nouveau système mondial des textiles» qui remplacera le système linéaire «take-make-dispos» Modèle dominant l'industrie, en commençant par les entreprises de vêtements.

Nike et H & M sont les premiers partenaires d'entreprise à annoncer publiquement leur participation à l'initiative, dirigée par la Fondation Ellen MacArthur de l'économie circulaire, avec la participation de la Fondation C & A, de l'Institut danois de la mode pour le bien, de Cradle to Cradle et de Mistra Future Fashion .

L'effort s'appuie sur le succès de l'initiative New Plastics Economy (NPEC), lancée en 2016, qui a réuni près de 40 entreprises, dont Coca-Cola, Danone et P & G, pour augmenter le recyclage des matières plastiques à 70% par an. Le NPEC a recueilli 10 millions de dollars, selon un porte-parole de la Fondation Ellen MacArthur.

Tout d'abord, l'initiative produira une analyse de l'industrie textile, cartographiant comment les textiles circulent autour de l'économie mondiale et de ses externalités. Le rapport devrait être publié en automne.

"À partir de cette expérience, nous avons identifié un facteur clé de succès, de collaboration préconcistive et collaborative parmi les participants ", a déclaré le porte-parole.

Une économie circulaire pour les textiles serait également bonne pour l'environnement. L'EPA estime que le recyclage des vêtements que les Américains jettent actuellement serait l'équivalent de prendre les émissions de 1,2 million de voitures hors de la route (qui gonflera à 230 millions de voitures d'ici 2030, selon le Global Fashion Agenda et le BCG). La Fondation Ellen MacArthur a suggéré que les nutriments incorporés dans les matériaux biologiques peuvent être retournés aux systèmes alimentaires et agricoles pour régénérer le sol. Et la récupération des nutriments dans les pelures de coton des eaux usées textiles ou des tissus de fin d'utilisation n'utilise que 0,5% de la consommation actuelle d'engrais chimiques (le coton représente aujourd'hui 24 pour cent et 11 pour cent des ventes mondiales d'insecticides, respectivement).

Technologie et Environnement

Apple et l’Environnement

Apple vise à utiliser 100% de matériaux recyclés pour fabriquer ses iPhones, Macbooks et autres produits électroniques à l'avenir afin de réduire sa dépendance à l'égard des matières premières minées, a révélé la semaine dernière la marque à la pomme entamée.

En publiant son dernier rapport annuel sur la responsabilité environnementale, le géant de l'informatique et de l'électronique a déclaré que son objectif était d'exploiter une chaîne d'approvisionnement en boucle fermée "où les produits sont construits en utilisant uniquement des ressources renouvelables ou des matériaux recyclés".

La société a déclaré qu'elle avait déjà des programmes en place pour permettre l'approvisionnement responsable en minéraux, métaux et autres matériaux finis utilisés dans ses produits. Mais elle a ajouté qu'il s'agissait «de nous mettre au défi de finir un jour de notre dépendance à l'exploitation minière».

Le rapport met en évidence le programme Apple Renew pour encourager les clients à recycler leurs anciens appareils, ainsi que le pilotage d'Apple de «nouvelles technologies de recyclage innovantes, comme notre gamme de robots de démontage, afin que nous puissions mettre des matériaux récupérés pour une meilleure utilisation de nouveaux produits».

Forum pour l Environnement

Forum pour l’Environnement

Le deuxième Forum de surveillance pour l'environnement et la sécurité en Afrique (MESA) a débuté à Dakar, sous le thème «de l'observation de la Terre au développement et à la mise en œuvre des politiques». Le 2ème Forum MESA est organisé par la Commission de l'Union africaine (AUC) en collaboration avec la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et le Gouvernement de la République du Sénégal. Plus de 200 délégués internationaux composés de décideurs et décideurs, planificateurs, utilisateurs de données d'observation de la Terre et experts de 49 pays bénéficiaires du projet MESA, d'autres acteurs et institutions partenaires participent au deuxième Forum MESA.

Lancement du Groupe des Citoyens Maliens pour le Climat

Lancement du Groupe des Citoyens Maliens pour le Climat

Notre Campagne <Business for Climat> est opérationnelle depuis le mois de Février 2017 grâce à l’exécution d’une série de Cours Climat organisés à l’intention des Femmes et Jeunes Entrepreneurs. Afin de rendre plus profitables les connaissances acquises et de les partager avec d’autres jeunes et femmes du Mali, ces Entrepreneurs bénéficiaires ont, à travers la Plateforme électronique Yescommunity de YES Inc MALI, mis en place le Groupe des Citoyens Maliens pour le Climat le 23 Avril 2017 (à la faveur de la célébration de la Journée de la Terre).

2

Le Groupe des Citoyens Maliens pour le Climat est envisagé comme l’antenne malienne du <Citizens Climat Lobby-  CCL> qui est une organisation internationale, de droit américain, ayant pour vocation de favoriser, par les activités de ses adhérents, la Volonté de faire face au problème du Climat.

 

Semaine Africaine de l'Utilitaire

African Utility Week

La Semaine africaine de l'Utilitaire qui aura lieu du 16 au 18 mai 2017 à Cape Town, montrera comment le continent propose des solutions novatrices et adaptées à son Energie et à son Eau.

Les défis et la façon dont ces ressources majeures créent des opportunités intéressantes et lucratives pour les entreprises de services publics et les fournisseurs de l'industrie seront mis en exergue.

Des experts de partenaires reconnus dans le secteur tels que la Banque mondiale, KPMG, Power Africa, Huawei, GE, Shell, SAP et les principaux services publics africains dirigent prendront part a cette importante activité pour l’Afrique.

La participation de plus de 7000 professionnels de l'eau et de l'énergie de plus de 80 pays est attendue à l’African Utility Week.

 

 

Powering Africa Summit

Powering Africa Summit

YES Inc MALI a appris la tenue  du Powering Africa: Summit qui a accueilli 500 investisseurs au Marriott Marquis Hotel de Washington DC venus d’Amérique du Nord, d’Afrique et d’Europe pour présenter des projets énergétiques, discuter des opportunités d'investissement et établir des relations au sein de la communauté internationale de l'énergie.

Plus de 100 conférenciers ont participé à des tables rondes, à des présentations et à des tables rondes sur des sujets tels que la diversité des sexes dans le secteur de l'énergie, les partenariats américano-africains pour la croissance et le commerce, À travers l'Afrique.

La Fondation américaine pour le commerce et le développement (USTDA) a annoncé la signature d'une étude de faisabilité pour deux centrales photovoltaïques de 17 mégawatts près des villages de Pá et Kodéni au Burkina Faso. Les centrales solaires sont développées par BioTherm Energy, une société sud-africaine d'énergie renouvelable.

Le Développeur de projets énergétiques, Access Power a également annoncé l'ouverture officielle du processus de soumission pour ACF 2017 - la troisième édition de la plate-forme de financement et de soutien pour les projets d'énergie renouvelable en Afrique.